Pour cette fin d’année pour me retrouver il vous  faudra grimper jusqu’à Courchevel 1850, où je serai heureux de vous présenter mon travail et ma passion.
denis-auge-exposition-courchevel
 
Retour en images ici